Séquence 1 - Here in this place, de Iko

L'oeuvre du passé : Les sauvages, extrait de la suite Les Indes galantes, de Jean-Philippe Rameau (1683-1764)

L'oeuvre d'aujourd'hui : Here in this place, extrait de l'album Private Domain (2009), de Iko (1962)

 

Pour préparer le commentaire :

     Il s'agira dans un premier temps d'analyser l'oeuvre originale.

    Il s'agit d'une suite de danses (http://www.universalis.fr/encyclopedie/suite-musique/). Pour la première fois ou presque, un compositeur donne des noms à la musique qu'il compose. Comme s'il voulait évoquer quelque chose de précis au travers de la musique. Ici, Rameau essaie de reproduire le mythe du "bon sauvage" rapporté des amériques et qualifié ainsi par les philosophes des lumières. Il met en valeur le peuple amérindien. On pourra même préciser qu'il s'agit d'un opéra-ballet, c'est à dire du théâtre mis en musique et dansé.

Pour ce faire, il utilise l'instrument phare de l'époque : le clavecin (instrument à cordes pincées et ancêtre du piano) très prisé pendant la période baroque car polyphonique (= plusieurs sons), c'est à dire, capable de jouer la mélodie tout en s'accompagnant. La danse ainsi produite se structure en une forme alternant un thème (= mélodie principale) et une autre mélodie, que l'on appelle forme RONDO. Schématiquement, on pourrait représenter le thème avec la lettre A et les autres mélodies par le reste de l'alphabet. On obtiendrait ainsi la strucutre : A B A C A...

On pourrait aussi ajouter que le tempo de l'oeuvre est plutôt modéré et la nuance employée est mezzo forte. (Attention toutefois à l'emploi de la nuance dans votre commentaire, le clavecin ne permettait pas de jouer différentes nuances. On ne pouvait donc pas régler son volume sonore).

Enfin, concernant le compositeur lui-même, on pourra situer le contexte historique. A cette époque, les compositeurs étaient employés par les nobles, l'aristocratie ou l'Eglise, c'est à dire ceux qui avaient de l'argent. Ils écrivaient donc de la musique sur commande et non seulement pour laisser libre court à leur imagination. 

 

     Ensuite, il conviendra d'analyser l'oeuvre du XXIe siècle.

     Iko réinterprète l'oeuvre de Rameau à notre époque. Pour ce faire, elle va faire une citation du thème de l'oeuvre originale mais changer les mélodies intermédiaires tout en conservant la forme rondo. On obtient alors toujours la structure A B A C A... mais seule la lettre A (le thème) est conservé dans son intégralité. Contrairement à son prédécesseur, Iko va utiliser des instruments plus modernes, plus dans l'air du temps : elle va en faire une chanson (texte + musique).

Le thème se retrouve exposé par un duo de chanteurs : une voix d'homme et une voix de femme (en anglais). Il s'agira là aussi d'aller plus loin en analysant le texte. Qu'apporte-t-il à l'oeuvre originale ? Le thème sera aussi mis à l'arrière plan et joué par un synthétiseur représentant des cordes frottées. En résumé, cette mélodie est entendue aux voix et aux cordes frottées synthétiques.

L'accompagnement qui était assuré par le clavecin chez Rameau se retrouve fortement modifié. La compositrice veut ainsi marquer le coup en allant placer la musique du maître français dans un style Rock. Pour cela, elle choisira une guitare, une basse et une batterie. Sauf que l'on ne reconnaît pas le timbre plutôt métallique de la guitare et l'agressivité de la batterie. On parle alors de rock adoucit. En fait, il s'agit là d'un mélange de deux styles : le rock (guitare, basse, batterie) et la pop (littéralement signifiant populaire, facile d'accès pour qu'elle plaise au plus grand nombre).

On pourrait donc résumer ainsi :

La citation du thème des Sauvages de Rameau est entendue  dans  son intégralité et un mélange de style musical et d’époque s’effectue avec une musique pop/rock. On appelle cela un métissage.

 

Quelques définitions essentielles :

Le rock : Né en Amérique du nord dans les années 1950, le rock est très rythmé grâce à l’emploi systématique de la batterie, de la guitare électrique et de la basse électrique. 

Le pop / rock : « Musique populaire », version plus douce du rock. Le terme est anglais et apparaît dans les années 60.

Le métissage musical : C'est un mélange de styles musicaux, d’époques ou d'influences culturelles différentes.

La citation : C'est la reproduction d'une mélodie écrite par un autre compositeur / auteur ...

Le style : C'est l'ensemble des caractéristiques qui définissent : une époque, un mouvement, un genre artistique ou les particularités musicales d'un pays.

 

Il conviendra d'aller plus loin et de ne pas se limiter à ces quelques lignes pour faire votre commentaire. N'oubliez pas d'illustrer votre propos avec des exemples issus de l'extrait proposé.